[Publication] Puce et Globule, T.4 : Les Gobelins-garous !

Le temps file à une de ces vitesses… !
Entre mes projets au tricot et ceux d’écriture, mon training sur Overwatch (on ne se refait pas…) et les voyages à gogo, je ne me suis même pas aperçue qu’on était déjà fin mai !

Le quatrième tome de Puce et Globule arrive enfin en librairie… Et question monstres, je suis plutôt fière du casting pour ce volume-là 😀 Entre les horribles goules Herpes Simplex et des gobelins-garous aux crocs acérés, Puce, Globule et Terrible auront fort à faire…

Yannick Robert (le plus merveilleux des illustrateurs 😀 ) s’est une nouvelle fois surpassé pour donner vie au Royaume de Coline (et me suivre dans cette folie douce !), à son intrigue et à ses jeux.

Ce 4ème tome sera le dernier à paraître sur 2019, et sans doute le dernier à paraître tout court (quoique ? sait-on jamais) 🙂 Je me suis beaucoup amusée à créer cette série, et garderai toujours plein de tendresse pour ces petits héros qui, en trois ans, m’ont appris des tonnes de choses sur l’écriture jeunesse et la vulgarisation des sciences !!

Il est temps de repartir pour de nouvelles aventuuures ! En fiction, en jeunesse ? Oui… En vulgarisation aussi ? Peut-être…

PS : possible qu’à l’occasion de cette sortie, un nouveau jeu-concours pointe le bout de son nez… stay tuned 🙂

DMV #1: C’est une autre histoire – La mythologie, c’est sympa

No Comments

Il n’y a pas si longtemps, dans un autre billet (ici), je vous confiais mon envie de parler de tout ce qui venait nourrir mon écriture, à commencer par ce que je glanais sur le web. Parce que oui, on ne va pas se mentir : aujourd’hui, lorsqu’on veut faire des recherches sur un sujet précis ou tout simplement procrastiner et « s’inspirer de », le premier endroit où on va, c’est quand même Internet. Pas notre bibliothèque de quartier.

Sur Internet, on trouve de TOUT (bon, ok, surtout des chats) sur à peu près… tout ! En plus, avec le web 2.0, on a vu fleurir beaucoup de communautés entières, des wiki en veux-tu en voilà, sur des sujets aussi pointus (la reproduction des éphémères) qu’étendus (l’espace observable), animés et modérés par des passionnés, qu’ils soient amateurs ou professionnels.
Le seul problème avec Internet, c’est de savoir où chercher, et quoi garder.

Entre mes bookmarks du navigateur, Diigo, mes flux, et les comptes que je suis sur les trouzmilles réseaux sociaux utilisés de façon pro et/ou perso… Je passe mon temps à entasser des sources utiles sans faire vraiment de tri ou de sélection…. et ça fait des années que ça dure.

C’est là que ce blog entre en jeu.
Chaque mois, je vais essayer de présenter ici 1 à 2 sources, pas plus :
– Que je consulte encore de temps en temps
– Qui m’apporte quelque chose pour l’écriture (sans que ça parle obligatoirement d’écriture elle-même)
– Qui « brille » par un élément particulier, un petit « plus » qui en fait un objet à emporter absolument Dans Ma Valise d’auteur.

Avec le temps, j’obtiendrai une sorte de best of du web (et je pourrai enfin entamer un véritable ménage dans mes favs…, enfin, on l’espère).

Du coup, mon  DMV#1 aborde l’histoire, la mythologie, sa représentation dans les arts, tout ça en même temps… 🙂
C’est une autre histoire est une chaine Youtube de vulgarisation scientifique que j’ai découverte plutôt récemment, animée par Manon Bril (oui oui, tout à fait, @BrilManon), une doctorante pleine de pep’s qui vous fait grave aimer les divinités en les présentant sous un éclairage différent et en brisant de nombreux clichés. Ses émissions de « relooking mythologique » sont particulièrement riches de détails et, comme Manon reste dans une démarche de vulgarisation, le contenu est très accessible et fun. Rien de tel pour avoir des envies de fantastique mythologique à l’écriture !!

Le petit « plus » qui fait briller ce DMV est à mon sens tout le travail sur le montage (surtout le son, merci OTAM), et j’espère qu’il y aura encore beaucoup d’autres relookings mythologiques dans le futur.