DMV#18 : Gens de la Seine, un Paris du XVIIIe en images et sons

No Comments

J’ai découvert une pépite sur la toile qui nous permet d’en savoir un peu plus l’histoire de la Seine et surtout de ses habitants au 18e siècle.

Gens de la seine est un parcours sonore de 19 récits (contés et textuels), disponible en Français et en Anglais, façonné par des équipes du CNRS et de l’EHESS. Il fait partie d’une collection plus large intitulée « Gens de Paris » qui a pour objectif de faire découvrir la vie dans la capitale à partir de l’histoire de ses habitants.

Je suis très sensible à l’approche sonore dans les œuvres et pour moi, la mise en « bruits » de l’Histoire donne vraiment corps à cette ville du 18e siècle, c’est une approche très efficace pour que je m’immerge de façon complète dans une époque et un lieu donnés. Le son stimule beaucoup mon imagination, j’ai l’impression d’y être et j’aime ça 🙂

Cette démarche m’a d’ailleurs rappelé celle concernant le New York du début du 20e (et pour laquelle j’avais aussi consacré un #DMV), même si pour New York, il s’agissait de véritables enregistrements (mais nous n’étions pas à la même époque !! Plus difficile au 18e, tout de même 😀 )

Le + plus de ce DMV : la possibilité de récupérer tous les enregistrements MP3 sur demande (pour pouvoir les utiliser dans un autre cadre, en classe ou dans une intervention scolaire, par exemple !)

DMV#17 : Tout savoir sur l’immuno et la vaccination (pour les plus jeunes) !

No Comments

Avec la crise sanitaire actuelle, les questions autour de la vaccination reviennent sur le devant de la scène.
C’est un sujet qui m’a toujours intéressée (ma fibre de microbiologiste y sans doute pour quelque chose 🙂 ), même avant d’écrire les Puce & Globule (le premier tome est d’ailleurs consacré au fonctionnement d’un vaccin et au « pourquoi se fait-on vacciner ? »).


En lien, les mécanismes immunitaires, cette expertise incroyable que développe notre propre corps afin de se défendre m’a elle aussi toujours fascinée, un peu comme ces tours de magie complexes que vous comprenez à demi, mais qui recèlent une part de mystère. Déjà toute petite, les histoires de globules blancs et de microbes m’émerveillaient, c’est encore le cas aujourd’hui et je crois que c’est ce que j’ai voulu susciter chez mes petits lecteurs et lectrices 🙂

1 jour, 1 question – Lumni.fr, FranceTV

Si ces questions intéressent vos enfants et/ou si vous voulez leur faire découvrir le monde merveilleux de l’immunologie et des vaccins, il y a aujourd’hui plein de ressources en ligne sur le sujet. En voici une très brève sélection !

Et puisqu’on parle de livres, vous vous demandez peut-être s’il en existe d’autres qui abordent le système immunitaire, les microbes et les vaccins. C’est parti pour le coin lecture !

  • [Manga] Les brigades immunitaires de Shimizu Akane – J’en ai 4 tomes à la maison et, bien que je ne sois pas très « shonen », j’ai trouvé que c’était plutôt de bonne facture 🙂 Ce que j’aime bien ici, c’est qu’il y a un effort de fiction qui est fait (comme pour Puce & Globule), même si le volet pédago reste quand même bien présent par l’intermédiaire de bulles explicatives.
  • [Album] Les vaccins de Catherine Dolto – Un classique pour les plus petits (2 à 7 ans)
  • [Album] C’est quoi… un microbe ? de Katie Daynes (traduit par Véronique Duran) – Celui-ci, je l’ai acquis pour le centre ressources où je travaille. C’est un album à volets qui répond aux questions que peuvent se poser les plus jeunes sur les microbes. Les illustrations ne sont pas folles, mais c’est un livre fonctionnel pour qui veut aborder cette thématique en douceur avec les petits.
  • [Album] Ne lèche surtout pas ce livre ! * (*il est rempli de microbes) d’Idan Ben Barak – Le titre est très drôle pour un adulte, mais je me demande s’il ne serait pas un peu trop anxiogène pour un petit qui a l’habitude de tout mettre à la bouche !! 🙂 Dans cet album, on suit Rob le microbe à travers ses aventures sur des surfaces diverses et variées.
  • [Manga] Moyasimon de Masayuki Ishikawa – Je n’ai pas eu la chance de lire cette série, mais j’avoue que l’accroche me fait envie, avec un héros dans un lycée agricole qui peut voir les microbes à l’œil nu ! L’intérêt, est qu’il doit s’adresser à des lecteurs un peu plus âgés (adolescents) et qu’on retrouve encore une construction fictionnelle (qui manque beaucoup je trouve quand on aborde les sciences en littérature).

(NB : Si vous avez repéré d’autres titres intéressants sur l’immuno et les vaccins, n’hésitez pas à venir les partager en commentaires !)

2021, nous voilà !

No Comments

Salut Blog,

Bon, vu que je t’écris une fois par an (grosso modo 😀 ), on va passer sur l’épreuve du bilan (2020 en publication, c’était plutôt mort… heureusement, pas du côté de la créativité !) et se concentrer sur l’après, l’avenir à court-moyen terme, les prochains confinements prochaines sorties, 2021 quoi !

Du livre-jeu…

Si tout se passe comme prévu (ahem !) cette année, mes sorties se concentreront sur le premier semestre.

Un livre-jeu dont je vous ai brièvement parlé ici, plus précisément une romance dont vous êtes l’héroïne, dans un univers vidéoludique connu devrait voir le jour d’ici quelques mois 🙂 Je me suis beaucoup amusée à construire cet opus et j’espère qu’il plaira à toutes les lectrices (déjà joueuses ou non). Je ne peux pas vous en dire plus pour l’instant, mais je viendrai poster (ouiii un second billet en 2021 !!) quand l’annonce de sortie sera officielle.

Cette expérience m’a donné envie de consacrer plus de temps à l’écriture de livres-jeux, j’adore ce type de construction. J’ai plusieurs idées de scénario qui patientent déjà et j’espère que 2021 sera l’occasion d’en concrétiser au moins une 🙂

…et de la jeunesse

D’ailleurs, ces 2 nouvelles idées de livres-jeux se placent en jeunesse, ce qui me va très bien car j’ai envie de retourner écrire pour les plus jeunes.

A ce propos, courant mai devrait sortir en librairie les deux premiers tomes d’une nouvelle série jeunesse que Paul Beorn et moi avons écrite à quatre mains 🙂 Mélo-Méli (c’est son titre) est rempli d’histoire des sciences, de voyages dans le temps, d’expériences incroyables et d’idées loufoques. Je suis très heureuse de voir ce projet se concrétiser et, idem que plus haut, je reviendrai vous en toucher deux mots quand l’annonce de sortie sera plus concrète. Pour l’instant, nous travaillons encore avec l’éditrice et avec Marie Morelle, notre illustratrice, afin que ces premiers tomes soient aussi génialifous que possible.

Mais aussi… ?

Ben oui, parce que la machine à création ne veut jamais s’arrêter, j’aimerais sur 2021 :

  • Terminer un premier jet que j’ai en cours et destiné aux (jeunes) adultes, La Mort des Phoenix (titre de travail). On est (du moins au début) dans du fantastique. J’ai dépassé la moitié et j’espère avoir bouclé l’écriture avant corrections d’ici mars.

    En voici le pitch (trop long comme d’habitude) :

    Camille, ado mal dans sa peau, perd brutalement ses parents dans un accident de voiture. Son frère Alix, avec qui elle entretient une relation fusionnelle, disparait lui aussi, mais son corps n’est pas remonté du fleuve. Pour Cam, c’est sûr, Alix est en vie, quelque part. Elle le sent. Bien décidée à le retrouver, elle fugue de l’hôpital et fait la connaissance d’un certain Nico, mystérieux musicien d’un groupe de métal. Ce dernier lui apprend que si elle est encore en vie, ce n’est pas pour des raisons très « humaines » : Cam est un Phoenix, comme Nico, capable de faire appel à la mémoire de ses anciennes vies pour se sortir de situations délicates…Nico propose un marché à Cam : il l’aide à retrouver son frère et, en contrepartie, Cam devra l’aider en retour. L’aider à quoi ? Nico n’en dit rien. Mais sans son frère, Camille n’est que la moitié d’elle-même ; elle accepte le deal, à ses risques et périls…
  • Imaginer un scénario de livre-jeu pour des lecteurs plus âgés, peut-être plus ambitieux dans sa construction, et dans un univers qui m’appartient. Ce ne serait pas pour l’écrire sur 2021, mais au moins en poser les jalons. Je crois que j’aimerais bien aussi réinvestir l’univers d’un roman de fantasy qui n’avait pas trouvé preneur (Faites vos jeux) et l’adapter pour du livre-jeu… 🙂
  • Travailler avec Paul sur un autre projet qui sort des sentiers battus, comme nous avons pu le faire les années précédentes. 2021 sera peut-être l’occasion d’avancer sur notre jeu de société, ou d’envisager une toute nouvelle création, littéraire, ludique, ou les deux à la fois 🙂

Et en s’éloignant encore plus…

J’ai d’autres passions et centres d’intérêt que l’écriture, 2021 sera l’occasion de leur donner de la place. J’aimerais :

  • Tricot : terminer un pull débuté en 2020, en débuter un nouveau sur 2021
  • Lire au moins 15 romans sur l’année
  • Terminer au moins 5 jeux vidéos sur l’année (une grande source de créa et d’inspiration pour moi, mais qui prend du temps)
  • Poster au moins 1 fois par mois sur ce blog (allez, on y croit !!) ne serait-ce que pour venir parler de découvertes faites sur la toile. J’effectue beaucoup de recherches documentaires pour les autres dans le cadre de mon activité professionnelle, mais je prends assez peu de temps pour enregistrer, conserver, valoriser ce qui peut être utile pour moi-même et mes activités créatives (les cordonniers sont les plus mal chaussés, blablabla)
  • Voyager à l’étranger (là-aussi, on croise les doigts… si les conditions sanitaires le permettent)

Plein de bises-avec-le-coude pour celles et ceux qui passeront par ici, que l’année 2021 soit lumineuse pour vous et vos proches 🙂

Categories: Toutes les actus Étiquettes : , , , ,