CoCyclics : Tour d’horizon d’une communauté qui met l’écriture au travail !

No Comments

La plupart d’entre vous le savent : ça fait pas mal de temps maintenant que je traîne ma carcasse sur CoCyclics (environ 6 ans, il me semble). Je n’étais pas là à sa création, mais j’ai tout de même vu ce forum, cette communauté évoluer en même temps que je suivais mon propre chemin dans le monde de l’écriture.

Sans CoCyclics, je ne serais pas l’écrivaine que je suis aujourd’hui. Cet espace a été si enrichissant pour moi, en tant que personne, mais aussi pour mon métier d’auteur, qu’il m’est souvent difficile d’en parler sans avoir l’impression d’utiliser des mots trop faibles.

Alors, vu que je viens de sortir d’un « grand chelem » (entendez par là que pour l’écriture de mon dernier roman, je suis passée par toutes les sections de travail – ou presque ! – de CoCyclics), je me suis dit que c’était l’occasion pour vous présenter le forum plus en détails. C’est parti pour un tour d’horizon de la mare aux grenouilles !

Section des Challenges 1er jet : pour se jeter à l’eau en étant bien entourée

La section des « Challenges premier jet » est, comme son nom l’indique, réservée aux membres qui souhaitent présenter un roman sur lequel ils sont en cours d’écriture. C’est une sorte de camp NaNoWriMo, pour celles et ceux qui connaissent déjà ce principe : sur les Challenges, on cherche à terminer un roman, on se fixe sur l’année ses propres objectifs de volume, d’écriture, et on a la possibilité de partager des extraits. C’est une section super quand on ressent le besoin de poser noir sur blanc ses objectifs à atteindre pour se motiver, mais les Challenges sont aussi faits pour les membres qui cherchent du soutien pendant la phase d’écriture. La communauté adore découvrir de nouveaux récits et vient encourager les challengers sur leur fil dédié 🙂

Le + des Challenges pour moi, c’est justement ce côté social : grâce à un texte, on tisse du lien avec d’autres membres du forum et une fois le premier jet finalisé, ça peut conduire à des échanges de bêta-lecture et/ou à des amitiés de longue durée 🙂

Section des Cycles : la bêta-lecture des romans aux petits oignons

Une fois que vous avez finalisé votre premier jet, et si vous avez le statut de cycliste sur le forum (je vous mets le lien pour savoir comment faire), vous pouvez proposer votre roman « en cycle », c’est à dire demander à d’autres cyclistes de la communauté de bêta-lire votre roman.

Mais quels avantages présente le cycle par rapport à une bêta-lecture de votre texte effectuée hors-cycle, me direz-vous ?

J’en vois trois énoOOrmes :
– Le cycle, c’est un engagement, à la fois du côté de l’auteur qui propose son texte, que du côté des cyclistes qui se proposent comme bêta-lecteurs. En tant qu’auteur, cet engagement est une assurance supplémentaire de recevoir un retour sur votre texte, mais aussi une motivation supplémentaire pour corriger, car votre cycle va être suivi !
– En tant qu’auteur, vous avez le pouvoir de choisir le type de retour que vous désirez (il existe plusieurs formules de cycle, mais vous pouvez très bien faire ça à la carte) et vous allez aussi choisir avec qui vous souhaitez travailler. Chaque cycliste possède en effet un carnet de bord, sorte de « port-folio » de ses bêta-lectures et de ses appétences personnelles.
– Pendant le cycle, vous êtes entourés : les autres membres viennent vous encourager, mais aussi et surtout, une équipe de choc est là pour faire en sorte que le cycle se déroule bien et que les engagements soient tenus 🙂

Section de la Mère Fouettarde : pour corriger tout en étant or-ga-ni-sé

De la même façon que pour votre premier jet, vous avez la possibilité sur CoCyclics de recevoir coups de fouet et encouragements chocolatés afin d’avancer dans vos corrections 🙂

La section de la Mère Fouettarde vous propose de poser des objectifs hebdomadaires afin de jalonner vos corrections de points d’étape. Vous pouvez aussi y ouvrir un fil d’Objectif à Long Terme (OLT), si vous souhaitez viser une date précise pour la fin de vos corrections.

Le but est toujours le même : progresser dans l’écriture en trouvant des sources de motivation, qu’elles soient intrinsèques ou extrinsèques.

La Mère Fouettarde est une section qui, pour moi, complète ce qui se passe dans les Challenges premier jet : d’abord, on écrit, et ensuite, on corrige.
Son existence même rappelle la nécessité de relire et peaufiner son texte avant tout envoi.

Section des Papyrus : pour faire bêta-lire des extraits

Que l’on soit passé par le cycle ou non, on a quelquefois besoin de regards complémentaires sur un passage précis de son texte. Les Papyrus sont faits pour ça : c’est, avec les Challenges, une section d’accueil sur CoCyclics, et sans doute l’une des sections les plus importantes, car c’est là que tous les membres font leurs premiers pas en bêta-lecture.

Pour chaque roman, on peut poster jusqu’à 5 extraits (de 15 000 signes max) dans les Papyrus. De façon spontanée, les membres intéressés se proposent pour vous faire un retour.

A mon arrivée sur CoCyclics, je n’étais pas fan de cette section, frustrée à l’idée de ne pas pouvoir lire des romans entiers. Mais avec le temps, j’ai un peu changé d’avis. Je me suis aperçue qu’on pouvait dire beaucoup d’un roman à partir d’un simple extrait et que, tout ressenti exprimé pourra aider l’auteur, peut-être même au-delà de ces 15 000 signes 🙂 Sans compter que faire des bêta-lectures permet aussi d’apprendre énormément sur sa propre écriture ! C’est gagnant-gagnant, cette histoire 🙂

Section du Bain à Bulles : pour être créatifs à plusieurs !

Quelquefois, on ne sait pas comment un personnage va se sortir d’un mauvais pas dans lequel on l’a fourré. Ou bien on cherche à nommer certaines espèces extraterrestres de façon à ce que ce soit cohérent avec son univers. De mon côté, je cherchais plein d’idées d’expressions laineuses à intégrer harmonieusement à mon texte.

La section du Bain à Bulles est faite pour ça. Vous posez une question précise, et les propositions (les « bulles ») pleuvent autour de vous ! C’est une sorte d’espace de brainstorming appliqué à l’écriture. J’adore cette section du forum parce qu’elle fourmille d’idées toutes plus folles les unes que les autres. C’est très stimulant, a fortiori quand on écrit de l’imaginaire !

Section des Masques et Tubas : pour un coup de palme salvateur

Quelquefois, on cherche à rendre une scène plus réaliste, à éviter l’anachronisme ou bien à suivre des protocoles précis, qu’ils soient scientifiques ou judiciaires…

Eh bien la section des Masques et Tubas est là pour vous aider. C’est ici que les experts d’un domaine vous répondent 🙂 Parce que les grenouilles ne sont pas que des écrivaines, non : elles sont enseignantes, médecins, chercheurs, juristes, passionnées par mille et un autres sujets de société. J’ai eu pour ma part beaucoup de questions à poser dans le champ du soin ou de l’astronomie, et j’ai toujours trouvé réponse dans les Masques et Tubas <3

Section du Crawl : pour peaufiner pitch et synopsis

Presque toujours, quand vous prévoyez d’envoyer votre roman à des maisons d’édition, vous êtes contraints de préparer des textes d’accompagnements (accroche/pitch, synopsis ou résumé) qui vont permettre aux éditeurs d’éplucher plus rapidement les propositions reçues. L’écriture de pitch et synopsis n’est pas un exercice très réjouissant, mais on n’a pas vraiment le choix…

L’avantage du Crawl, c’est que des membres du forum vont pouvoir vous donner un avis éclairé sur la construction de ces textes d’accompagnements, afin de vous aider à les améliorer. Ils vont en faire une bêta-lecture, tout comme ils l’auraient fait pour un extrait de votre roman dans les Papyrus.

C’est vraiment sur CoCyclics que j’ai tout appris des pitchs et synopsis.

Section du Grand Bleu : pour être épaulé lors du plongeon dans les eaux éditoriales

Ça y est ! Votre roman est prêt… Il va falloir sauter le pas maintenant 🙂 Le monde de l’édition est vaste, on peut vite s’y perdre.

Du coup, sur CoCyclics, chacun peut ouvrir un fil pour parler de ses prospections éditoriales, recevoir de l’aide pour le choix des éditeurs (en marge de la consultation du GGG !) ou pour sa stratégie d’envoi , mais aussi parler de l’après, des négociations s’il y a un « oui », du droit, des conditions contractuelles… La section du Grand Bleu, c’est une section riche où on peut recevoir du soutien et des conseils durant cette période de lonnnnnnnngue attente, parce que d’autres sont déjà passés par là et peuvent vous aiguiller en faisant part de leurs propres expériences.

(Attention : le Grand Bleu est une section réservée aux cyclistes. Son contenu n’est donc pas visible par tous.)

C’est rigolo, mon billet se termine par des sections de plus en plus aquatiques dans leurs appellations (l’effet de la canicule sur mon cerveau, sans doute… )

Avec tout ça, j’espère que ça donnera envie à celles et ceux qui écrivent de l’imaginaire de venir passer des vacances dans notre jolie mare 🙂 En plus, il y a un fameux Tour qui commence bientôt… On se retrouve là-bas ?

T’as prévu quoi pour 2019 ?

2 Comments

2018 a été une année riche en textes : 3 premiers jets (et demi !) écrits, 4 romans passés au tamis des corrections éditoriales, deux romans jeunesse publiés, une nouvelle pour Emergences et des rencontres géniales sous la bonne étoile de la Charte…

Alors pour 2019, je compte bien continuer sur cette lancée 🙂

J comme Jeu(x)

Puce et Globule m’a permis d’expérimenter la construction d’énigmes au sein d’une collection jeunesse. Quel pied !!! Je ne remercierais jamais assez mon éditeur pour sa proposition d’aller dans ce sens. Mettre Puce et Globule « en jeux » a été (et est encore !) un vrai plaisir de créatrice. Dans le futur, j’aimerais pouvoir continuer à tisser des liens entre le ludique et la littérature, alors je me tiens au courant des productions éditoriales qui prennent cette direction-là…


Pour d’autres projets, il faut bien tourner la page… Faites vos jeux (ce roman qui hurle mon amour pour le ludique) est rangé dans un carton virtuel depuis l’année dernière. J’aimerais trouver le temps de valoriser son univers, mais je crois que pour ça, il me faudra écrire une tout autre intrigue. Sur 2019, je me pose comme objectif de travailler un synopsis pour une nouvelle histoire dans les contrées de Ludonesia 🙂 Et puis, qui sait ? Peut-être que cette année sera celle du Livre dont vous êtes le héros ? C’est une autre envie qui me trotte en tête depuis que je suis gamine. Je me dis que je finirai bien par la concrétiser, et Ludonesia est un univers qui pourrait se prêter à ce genre de création…

P comme Publication(s)

Pour 2019, j’ai déjà des sorties prévues, puisque la série Puce & Globule connaîtra deux nouveaux opus et qu’ils sont programmés sur cette année 🙂 Toute l’équipe édito, l’illustrateur de génie Yannick Robert et moi-même travaillons en ce moment-même à leur peaufinage… Rendez-vous dans le courant du premier semestre pour en savoir plus 🙂

I comme Inachevé

Au bout de la route est un roman de planet opera dont j’ai entamé l’écriture début 2018…. et sur lequel je n’ai pas encore trouvé le temps de retourner. Comme il m’est tout bonnement impossible de travailler sur plusieurs textes en même temps et qu’en ce moment, c’est plutôt le merveilleux qui me motive, je ne suis pas prête d’atteindre ce bout de la route 🙂 Mais je ne me tracasse pas : quand le temps et l’envie seront au rendez-vous, je m’offrirai une nouvelle virée dans l’espace. 2019 sera peut-être la bonne année pour ça, ou pas !

E comme Emergences

En 2018, le concours Emergences de la Charte a été une superbe opportunité afin de découvrir de manière plus profonde le monde de l’édition jeunesse 🙂 Et il semblerait qu’on nous ait prévu, aux 11 autres lauréats et à moi-même, un programme de « valorisation » de nos textes sur 2019, avec des potentialités en régions. Du coup, de ce côté, il nous suffit d’attendre pour voir ! Je sais déjà que ce ne sera que du bon 🙂

T pour Tricot

Non, je n’ai pas non plus le temps de me remettre aux arts de la laine… Mais depuis peu, je suis plongée dans la création d’un univers qui les met à l’honneur 🙂 J’ai pitché ce projet plusieurs fois à Montreuil et j’ai été surprise de voir qu’il pouvait attiser l’intérêt. Au final, comme cette histoire de Fée des Laines me démangeait les doigts et les neurones, la moitié du premier jet est d’ores-et-déjà dans la boîte. Sur 2019, je compte bien finaliser ce texte et voir ce qui peut en être fait.

S pour Sciences

Avec Puce et Globule, c’était clairement l’un de mes objectifs premiers : combiner sciences et imaginaire pour amener les lecteurs à rêver des deux 🙂 En 2019, j’aimerais prendre le temps de réfléchir sur un autre projet d’écriture, peut-être pour des lecteurs plus jeunes, mais qui allierait toujours les sciences et SFFF 🙂 Je vais tâcher de faire des recherches documentaires et des tests sur cette année, voir ce que j’obtiens en matière de texte… J’espère arriver à quelque chose d’ici fin 2019.

H pour Humour

Ça, c’est une autre de mes grandes envies : arriver à glisser de l’humour dans un texte, voire même du délirant complet. J’ai essayé de bosser ça sur une nouvelle, mais je trouve l’humour toujours très difficile à façonner à l’écrit, d’autant que sa réception est imprévisible. C’est pas pour rien que les stand-uppers se rodent sur leurs premières dates, et eux ont la chance de recevoir des retours directs. Il y a finalement très peu de textes humoristiques qui m’ont atteinte en tant que lectrice (contrairement aux films) et je me dis que la littérature humoristique souffre forcément de contraintes inhérentes à l’écrit : pas de sons, pas (ou peu) d’images, donc des formes d’humour quasi impossibles à atteindre… Bon allez, je ne désespère pas ! Ce ne sera peut-être pas pour 2019, mais je me fixe l’humour littéraire comme objectif à atteindre sur le long terme 🙂

Le Scrabble divinatoire pour mon année 2019 ?

Voyons voyons, nous avons un J, un P, un I, un E, un T, un S et un H… Ce qui nous donne :

  • PISTE (hmm *prend un air de voyante inspirée*)
  • HITS (pas mal !)
  • STIPE (c’est de la botanique ! donc qui dit botanique dit sciences, n’est-ce pas ? 😀 )
  • JETS (y’a des chances qu’il y en ait, et même plusieurs)
  • SEPT (ah non, pas autant peut-être ?)

Allez, un dernier pour la route *mélange une dernière fois les lettres de son Scrabble*

  • SHIT

Ah.
D’accord.

Non mais c’est de l’Anglais, ça compte pas ! 😀
Bonne et heureuse année 2019, les loulous, plein de joies et de créativité pour vous 🙂

Un site tout neuf pour 2019 !

No Comments

Une fois n’est pas coutume, je profite de la fin d’année pour changer la décoration des lieux 🙂

Pour 2019, le changement est un peu plus profond, car :

  • Je change de nom de domaine (désormais en .fr)
  • Je change d’hébergeur (coucou OVH !)

Même si elle reste présente, la partie Blog se fait plus discrète. Je continuerai à vous tenir au courant de mes pérégrinations de temps à autre, à faire aussi quelques DMV, mais il faut quand même que je me rende à l’évidence : quand j’ouvre un fichier, c’est pour écrire de la fiction, et pas forcément un billet de blog…

J’avais aussi envie que ce nouveau site mette en valeur ce qui me tient à cœur, c’est à dire mes publications (d’où le slider en page d’accueil) et mes en-cours d’écriture : un petit compteur de temps fait donc son apparition sur le site, dans le bas de page 🙂

Oui, il y a une « Fée des laines » qui prend forme, j’ai bon espoir de finaliser ce petit roman jeunesse dans le premier trimestre 2019… et de revenir vous en parler d’ici là 🙂

En tout cas, j’espère que cette nouvelle version du site vous plaira !

Bonnes fêtes à tous et toutes, à l’année prochaine 🙂