2021, nous voilà !

No Comments

Salut Blog,

Bon, vu que je t’écris une fois par an (grosso modo 😀 ), on va passer sur l’épreuve du bilan (2020 en publication, c’était plutôt mort… heureusement, pas du côté de la créativité !) et se concentrer sur l’après, l’avenir à court-moyen terme, les prochains confinements prochaines sorties, 2021 quoi !

Du livre-jeu…

Si tout se passe comme prévu (ahem !) cette année, mes sorties se concentreront sur le premier semestre.

Un livre-jeu dont je vous ai brièvement parlé ici, plus précisément une romance dont vous êtes l’héroïne, dans un univers vidéoludique connu devrait voir le jour d’ici quelques mois 🙂 Je me suis beaucoup amusée à construire cet opus et j’espère qu’il plaira à toutes les lectrices (déjà joueuses ou non). Je ne peux pas vous en dire plus pour l’instant, mais je viendrai poster (ouiii un second billet en 2021 !!) quand l’annonce de sortie sera officielle.

Cette expérience m’a donné envie de consacrer plus de temps à l’écriture de livres-jeux, j’adore ce type de construction. J’ai plusieurs idées de scénario qui patientent déjà et j’espère que 2021 sera l’occasion d’en concrétiser au moins une 🙂

…et de la jeunesse

D’ailleurs, ces 2 nouvelles idées de livres-jeux se placent en jeunesse, ce qui me va très bien car j’ai envie de retourner écrire pour les plus jeunes.

A ce propos, courant mai devrait sortir en librairie les deux premiers tomes d’une nouvelle série jeunesse que Paul Beorn et moi avons écrite à quatre mains 🙂 Mélo-Méli (c’est son titre) est rempli d’histoire des sciences, de voyages dans le temps, d’expériences incroyables et d’idées loufoques. Je suis très heureuse de voir ce projet se concrétiser et, idem que plus haut, je reviendrai vous en toucher deux mots quand l’annonce de sortie sera plus concrète. Pour l’instant, nous travaillons encore avec l’éditrice et avec Marie Morelle, notre illustratrice, afin que ces premiers tomes soient aussi génialifous que possible.

Mais aussi… ?

Ben oui, parce que la machine à création ne veut jamais s’arrêter, j’aimerais sur 2021 :

  • Terminer un premier jet que j’ai en cours et destiné aux (jeunes) adultes, La Mort des Phoenix (titre de travail). On est (du moins au début) dans du fantastique. J’ai dépassé la moitié et j’espère avoir bouclé l’écriture avant corrections d’ici mars.

    En voici le pitch (trop long comme d’habitude) :

    Camille, ado mal dans sa peau, perd brutalement ses parents dans un accident de voiture. Son frère Alix, avec qui elle entretient une relation fusionnelle, disparait lui aussi, mais son corps n’est pas remonté du fleuve. Pour Cam, c’est sûr, Alix est en vie, quelque part. Elle le sent. Bien décidée à le retrouver, elle fugue de l’hôpital et fait la connaissance d’un certain Nico, mystérieux musicien d’un groupe de métal. Ce dernier lui apprend que si elle est encore en vie, ce n’est pas pour des raisons très « humaines » : Cam est un Phoenix, comme Nico, capable de faire appel à la mémoire de ses anciennes vies pour se sortir de situations délicates…Nico propose un marché à Cam : il l’aide à retrouver son frère et, en contrepartie, Cam devra l’aider en retour. L’aider à quoi ? Nico n’en dit rien. Mais sans son frère, Camille n’est que la moitié d’elle-même ; elle accepte le deal, à ses risques et périls…
  • Imaginer un scénario de livre-jeu pour des lecteurs plus âgés, peut-être plus ambitieux dans sa construction, et dans un univers qui m’appartient. Ce ne serait pas pour l’écrire sur 2021, mais au moins en poser les jalons. Je crois que j’aimerais bien aussi réinvestir l’univers d’un roman de fantasy qui n’avait pas trouvé preneur (Faites vos jeux) et l’adapter pour du livre-jeu… 🙂
  • Travailler avec Paul sur un autre projet qui sort des sentiers battus, comme nous avons pu le faire les années précédentes. 2021 sera peut-être l’occasion d’avancer sur notre jeu de société, ou d’envisager une toute nouvelle création, littéraire, ludique, ou les deux à la fois 🙂

Et en s’éloignant encore plus…

J’ai d’autres passions et centres d’intérêt que l’écriture, 2021 sera l’occasion de leur donner de la place. J’aimerais :

  • Tricot : terminer un pull débuté en 2020, en débuter un nouveau sur 2021
  • Lire au moins 15 romans sur l’année
  • Terminer au moins 5 jeux vidéos sur l’année (une grande source de créa et d’inspiration pour moi, mais qui prend du temps)
  • Poster au moins 1 fois par mois sur ce blog (allez, on y croit !!) ne serait-ce que pour venir parler de découvertes faites sur la toile. J’effectue beaucoup de recherches documentaires pour les autres dans le cadre de mon activité professionnelle, mais je prends assez peu de temps pour enregistrer, conserver, valoriser ce qui peut être utile pour moi-même et mes activités créatives (les cordonniers sont les plus mal chaussés, blablabla)
  • Voyager à l’étranger (là-aussi, on croise les doigts… si les conditions sanitaires le permettent)

Plein de bises-avec-le-coude pour celles et ceux qui passeront par ici, que l’année 2021 soit lumineuse pour vous et vos proches 🙂

Categories: Toutes les actus Étiquettes : , , , ,

T’as prévu quoi pour 2019 ?

2 Comments

2018 a été une année riche en textes : 3 premiers jets (et demi !) écrits, 4 romans passés au tamis des corrections éditoriales, deux romans jeunesse publiés, une nouvelle pour Emergences et des rencontres géniales sous la bonne étoile de la Charte…

Alors pour 2019, je compte bien continuer sur cette lancée 🙂

J comme Jeu(x)

Puce et Globule m’a permis d’expérimenter la construction d’énigmes au sein d’une collection jeunesse. Quel pied !!! Je ne remercierais jamais assez mon éditeur pour sa proposition d’aller dans ce sens. Mettre Puce et Globule « en jeux » a été (et est encore !) un vrai plaisir de créatrice. Dans le futur, j’aimerais pouvoir continuer à tisser des liens entre le ludique et la littérature, alors je me tiens au courant des productions éditoriales qui prennent cette direction-là…


Pour d’autres projets, il faut bien tourner la page… Faites vos jeux (ce roman qui hurle mon amour pour le ludique) est rangé dans un carton virtuel depuis l’année dernière. J’aimerais trouver le temps de valoriser son univers, mais je crois que pour ça, il me faudra écrire une tout autre intrigue. Sur 2019, je me pose comme objectif de travailler un synopsis pour une nouvelle histoire dans les contrées de Ludonesia 🙂 Et puis, qui sait ? Peut-être que cette année sera celle du Livre dont vous êtes le héros ? C’est une autre envie qui me trotte en tête depuis que je suis gamine. Je me dis que je finirai bien par la concrétiser, et Ludonesia est un univers qui pourrait se prêter à ce genre de création…

P comme Publication(s)

Pour 2019, j’ai déjà des sorties prévues, puisque la série Puce & Globule connaîtra deux nouveaux opus et qu’ils sont programmés sur cette année 🙂 Toute l’équipe édito, l’illustrateur de génie Yannick Robert et moi-même travaillons en ce moment-même à leur peaufinage… Rendez-vous dans le courant du premier semestre pour en savoir plus 🙂

I comme Inachevé

Au bout de la route est un roman de planet opera dont j’ai entamé l’écriture début 2018…. et sur lequel je n’ai pas encore trouvé le temps de retourner. Comme il m’est tout bonnement impossible de travailler sur plusieurs textes en même temps et qu’en ce moment, c’est plutôt le merveilleux qui me motive, je ne suis pas prête d’atteindre ce bout de la route 🙂 Mais je ne me tracasse pas : quand le temps et l’envie seront au rendez-vous, je m’offrirai une nouvelle virée dans l’espace. 2019 sera peut-être la bonne année pour ça, ou pas !

E comme Emergences

En 2018, le concours Emergences de la Charte a été une superbe opportunité afin de découvrir de manière plus profonde le monde de l’édition jeunesse 🙂 Et il semblerait qu’on nous ait prévu, aux 11 autres lauréats et à moi-même, un programme de « valorisation » de nos textes sur 2019, avec des potentialités en régions. Du coup, de ce côté, il nous suffit d’attendre pour voir ! Je sais déjà que ce ne sera que du bon 🙂

T pour Tricot

Non, je n’ai pas non plus le temps de me remettre aux arts de la laine… Mais depuis peu, je suis plongée dans la création d’un univers qui les met à l’honneur 🙂 J’ai pitché ce projet plusieurs fois à Montreuil et j’ai été surprise de voir qu’il pouvait attiser l’intérêt. Au final, comme cette histoire de Fée des Laines me démangeait les doigts et les neurones, la moitié du premier jet est d’ores-et-déjà dans la boîte. Sur 2019, je compte bien finaliser ce texte et voir ce qui peut en être fait.

S pour Sciences

Avec Puce et Globule, c’était clairement l’un de mes objectifs premiers : combiner sciences et imaginaire pour amener les lecteurs à rêver des deux 🙂 En 2019, j’aimerais prendre le temps de réfléchir sur un autre projet d’écriture, peut-être pour des lecteurs plus jeunes, mais qui allierait toujours les sciences et SFFF 🙂 Je vais tâcher de faire des recherches documentaires et des tests sur cette année, voir ce que j’obtiens en matière de texte… J’espère arriver à quelque chose d’ici fin 2019.

H pour Humour

Ça, c’est une autre de mes grandes envies : arriver à glisser de l’humour dans un texte, voire même du délirant complet. J’ai essayé de bosser ça sur une nouvelle, mais je trouve l’humour toujours très difficile à façonner à l’écrit, d’autant que sa réception est imprévisible. C’est pas pour rien que les stand-uppers se rodent sur leurs premières dates, et eux ont la chance de recevoir des retours directs. Il y a finalement très peu de textes humoristiques qui m’ont atteinte en tant que lectrice (contrairement aux films) et je me dis que la littérature humoristique souffre forcément de contraintes inhérentes à l’écrit : pas de sons, pas (ou peu) d’images, donc des formes d’humour quasi impossibles à atteindre… Bon allez, je ne désespère pas ! Ce ne sera peut-être pas pour 2019, mais je me fixe l’humour littéraire comme objectif à atteindre sur le long terme 🙂

Le Scrabble divinatoire pour mon année 2019 ?

Voyons voyons, nous avons un J, un P, un I, un E, un T, un S et un H… Ce qui nous donne :

  • PISTE (hmm *prend un air de voyante inspirée*)
  • HITS (pas mal !)
  • STIPE (c’est de la botanique ! donc qui dit botanique dit sciences, n’est-ce pas ? 😀 )
  • JETS (y’a des chances qu’il y en ait, et même plusieurs)
  • SEPT (ah non, pas autant peut-être ?)

Allez, un dernier pour la route *mélange une dernière fois les lettres de son Scrabble*

  • SHIT

Ah.
D’accord.

Non mais c’est de l’Anglais, ça compte pas ! 😀
Bonne et heureuse année 2019, les loulous, plein de joies et de créativité pour vous 🙂

Les Rising Stars : De retour de Montreuil !

No Comments

Montreuil, c’était fou.

Une tempête de rires, de superbes rencontres, de discussions passionnantes sur l’écriture, les projets passés et à venir… J’en reviens gonflée à bloc, la tête pleine d’idées et de textes pour le futur (il ne reste plus qu’à faire courir mes doigts sur le clavier ! C’est en cours, c’est en cours…).

Pour tout ça, je ne peux que redire merci à la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, qui a assuré (et qui continue d’assurer !). Je fais un petit coucou à Emmanuelle Leroyer, qui nous a chouchoutés pendant les deux jours des speed-dating avec les éditeurs, nous, les Emergents et les Emergentes, allez disons-le : les Rising Stars !!

giphy-1

Ouais, parce que Rising Stars, c’est le nom du recueil Emergences traduit en langue anglaise par Vineet Lal… Ça en jette, non ? 😀

Pour celles et ceux qui souhaiteraient découvrir les 12 textes lauréats dans la langue de Shakespeare, c’est par ici.

D’énormes bisous à mes 11 copains/copines de sommaire, j’ai nommé Gaël Bordet, Stéphane Botti, Judith Bouilloc, Damien Galisson, Pierre-François Kettler, Aylin Manço, Gilles Monchoux, Delphine Pessin, Betty Piccioli, Laura P. Sikorski et Frédéric Vinclère 🙂 Cliquez sur les liens, découvrez les, lisez les !

Quant à moi, je reviens bientôt par ici pour le bilan de cette année 2018… A très vite !