Publication – L’Appel du Great Auld Ane

appelgreatauldane_couvJe suis joie 🙂

Cet appel à textes sur Cthulhu, c’était avant toute chose un exercice à contraintes.
Je voulais m’essayer au genre fantastique, parvenir à y glisser de l’humour. Challenge réussi ! Ma nouvelle L’Appel du Great Auld Ane a trouvé preneur chez L’ivre-Book , dans la collection Imaginarium. Une collection qui va continuer de s’étoffer sur ce thème lovecraftien d’ailleurs, puisqu’on a été une petite 40aine à être retenus.
L’illustration de couverture est une petite merveille qui reflète bien l’ambiance du thème. Elle a été réalisée par Gwen Vibancos.

Un grand merci à l’éditeur, et à tou.te.s celles et ceux qui me soutiennent dans l’écriture 🙂

Rentrée farcies aux WIP d’écriture…

No Comments

L’été et les vacances qui allaient avec sont terminés… Avec la rentrée, je tâche de conserver une certaine régularité en terme d’écriture (accorder au moins 1h ou 2 par jour à mes projets, ou écrire un certain nombre de mots quotidiens) pour ne pas perdre complètement le rythme estival.
On approche de mi-septembre. J’avais prévu de boucler pour cette période la réécriture des MT, force est de constater que ce ne sera pas possible : j’ai pris trop de retard, au regard du travail que requiert le 2nd acte, trop faible à mon goût.
Entretemps, j’ai pris le temps de répondre à l’AT de Val Sombre éditions (voir ici). Ecrire Rhombus Fugit fut très amusant, d’autant que ça m’a permis d’explorer l’univers des MT sous un autre angle. Réponse fin octobre, comme pour les Intergalactiques 🙂

Dans les cartons pour le dernier trimestre de 2013 :
– J’ai prévu d’écrire une 4ème et dernière nouvelle cette année, pour un AT. Deux appels m’intéressent. Celui athématique de Malpertuis, pour le genre fantastique (j’en avais déjà parlé ici), et un autre très Lovecraftien, lancé par L’Ivre-book sur le mythe de Cthulhu (date limite de participation : 30 novembre). Des idées pour les deux, mais en terme d’écriture le second m’amuse déjà. Si je peux, je répondrai néanmoins aux deux.
– Boucler le second jet des MT est une priorité absolue. Au 31 décembre 2013, c’est non négociable, j’y mettrai un point final. Ce qui signifie qu’il est possible que mon NaNo soit encore consacré aux trameurs et à leurs péripéties sur Erra…
– Je laisse mûrir tout doucement un projet de roman d’anticipation. Je n’ai pas envie de me presser, d’autant que la phase préparatoire demande beaucoup de recherches documentaires, et qu’au contraire des MT je tiens à avoir un synopsis en béton avant de me lancer dans la phase d’écriture (sans doute sur 2014).

Summer is coming…

No Comments

Il était bien temps que les températures estivales s’installent…
Outre quelques séances de farniente, l’été sera pour moi synonyme d’écriture intensive 🙂
Ma nouvelle pour l’Homme Augmenté, appel à textes lancé par les Intergalactiques 2013 – j’en parlais ici – est en cours de finalisation. Second jet et dernières relectures avant envoi. Le titre ? Dans la peau. Finalement, je le trouve adéquat. Très classique, je ne pense néanmoins pas le modifier, car il fait bien echo à deux éléments centraux du récit.

Pour la saison qui arrive, deux appels à textes sont très tentants :

  • Tout d’abord, celui des éditions Val Sombre, intitulé « Ce signe étrange apparu en ville », dont l’échéance est fixée au 1er septembre 2013. Je compte utiliser cet AT pour me replonger dans l’univers des Mercenaires du Temps, écrire une préquelle dans le même univers. L’action se déroulera probablement bien longtemps avant celle de MT, mais avec les chamboulements temporels de cet univers je ne prends vraiment pas de risques 😉 Ce sera une façon pour moi aussi de conserver un lien avec mon travail de réécriture sur MT : ne pas trop s’éloigner, etoffer, tout en ne restant pas bloquée dans l’histoire principale.
    Plus d’informations sur cet appel à textes par ici (il se double d’un appel à illustrations, d’ailleurs).
  • Le second qui m’attire, c’est l’appel à textes proposé par les éditions Malpertuis, pour leur 5ème anthologie. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce qui est attendu doit relever du fantastique, et que cela représente un véritable challenge pour moi, étant donné que je ne me suis jamais frottée à ce genre en écriture. J’ai déjà jeté quelques idées sur le papier, mais je mets dorénavant un point d’honneur à prévoir la fin avant même de commencer à écrire, afin que la nouvelle ait une chute efficace (percutante ou non, mais au moins cohérente avec le déroulement du récit, et qui ne semble pas empruntée). Date limite d’envoi : 30 octobre 2013.

Enfin, le travail sur les Mercenaires du Temps me prendra sans doute une bonne partie de l’été. Objectif : parvenir à un second jet, débarrassé des incohérences et comblant les manques majeurs de la 1ère mouture.

Et vous, vous avez prévu quoi cet été, en écriture ?